Journée d'Étude CEISME – Sorbonne Nouvelle – Paris 3

La fin des mondes parallèles ?

Si l’on regarde les statistiques de Ngram viewer on peut constater que le mot virtuel, après le grand succès des années 1980/1990 commence à être moins à la mode. Le mot « numérique » est de plus en plus utilisé pour faire référence à ce qui était auparavant caractérisé avec le mot « virtuel ». Cette tendance est justifiée par le fait que le mot « virtuel » a été trop souvent associé à la fiction et l’immatérialité. Aujourd’hui cette acception n’est plus adaptée à définir nos pratiques technologiques. L’hypothèse que je veux proposer est que la création de mondes parallèles – très souvent liés à la dimension ludique – a laissé la place à une notion d’espace hybride, où les mondes numérique et non numérique deviennent une unité. Dans ce contexte, quelle est le sens et le rôle que nous pouvons encore accorder à des concepts comme « virtuel » et « métavers » ?
Marcelo Vitali Rosati